Depuis sa création en 1982, l'association "Les Plus Beaux Villages de France" a inspiré d'autres pays également confrontés aux enjeux de préservation et de valorisation de leur patrimoine rural. Ainsi, en 1994, la Wallonie crée son association suivie en 1998 du Québec, par l'Italie en 2001 et par le Japon en 2005.

En 2003, du fait de leur "proximité européenne", les réseaux français, wallon et italien jettent les premières bases d'une coopération en créant l'association "Les Plus Beaux Villages de la Terre", une fédération regroupant les réseaux de "Plus Beaux Villages" existants.

 

Création officielle de la Fédération des Plus Beaux Villages de la Terre

En 2012, la Fédération compte également sur les réseaux japonais et québécois et profite d'une rencontre organisée à Gordes (Vaucluse, France) pour modifier ses statuts et officialiser sa création. Emprunts de l'esprit de développement durable et de préservation du patrimoine rural, historique et culturel qui unit toutes les associations existantes, les statuts définissent également les modalités d'entrée en tant que membre actif dans la Fédération. Ainsi, seules les associations nommées "Plus Beaux Villages de ..." (ou son équivalent dans la langue du pays d'origine) peuvent faire partie de la Fédération. Elles doivent par ailleurs justifier :

  • d'au moins cinq années d'existence
  • d'au moins dix communes classées selon des critères justifiant de leur ruralité dans le pays concerné
  • de statuts reprenant l'esprit commun des Plus Beaux Villages : la préservation du patrimoine et le développement durable

Toute association souhaitant faire partie de la Fédération doit envoyer sa demande accompagnée de justificatifs (statuts, justificatif de création de l'association, charte qualité...) à Les Plus Beaux Villages de la Terre - 19500 COLLONGES-LA-ROUGE - FRANCE.

► Télécharger les statuts de l'association.

 

Adoption d'une identité visuelle

En 2013, à Castel del Monte (Italie), la Fédération adopte son nouveau logo. Universel et moderne, il souligne notamment le patrimoine bâti et paysager de nos villages et invite à la découverte de ces lieux d'exception.

 

Echange d'expériences

Le 7 juillet 2012, un séminaire organisé dans le cadre des rencontres internationales à Gordes, en partenariat avec Atout France et ouvert aux associations récemment créées ou en projet de création, fut l'occasion pour toutes ces structures de mieux se connaître. En effet, si la France a servi de modèle de départ, chaque réseau a adapté son fonctionnement et ses critères de sélection aux spécificités de son pays. En se basant sur les modèles français, wallon, québécois, italien et japonais, qui ont entre sept et trente ans d'existence, ce séminaire a permis d'identifier et d'échanger les bonnes pratiques mises en place par chacune des cinq associations dans les domaines de la ruralité, de la sauvegarde du patrimoine et du développement économique. De ces échanges est née une publication : "Les Plus Beaux Villages de France : de l'expérience française au développement international" qui se propose de donner quelques clefs du succès de ce concept pouvant encore s'exposer dans de nombreux pays.

 

 

Pour en savoir plus sur l'exportation du concept "Plus Beaux Villages de France" à l'international, rendez-vous sur www.atout-france.fr.

 

Bureau de la Fédération des Plus Beaux Villages de la Terre :

  • Président : Fiorello PRIMI (Président des Plus Beaux Villages d'Italie)
  • Vice présidents : Maurice CHABERT (Président des Plus Beaux Villages de France), et Satoshi HAMADA (Président des Plus Beaux Villages du Japon)
  • Trésorier : Alain COLLIN (Président des Plus Beaux Villages de Wallonie)
  • Secrétaire : Hugues TREMBLAY (Président des plus Beaux Villages du Québec)

Plus d'informations sur www.lpbvt.org