Haute-Vienne

    • Mortemart porte en pierre

    En terre limousine, cette charmante bourgade fleurie s’est développée autour du château bâti au Xème S par Abon Drut, Seigneur de Mortemart. Détruit sur l’ordre du Cardinal de Richelieu, il n’en reste aujourd’hui que la tour du donjon et quelques salles devenues lieux d’expositions. Si les couvents des carmes et des Augustins témoignent du passé religieux du village, l’ancienne halle et les maisons de notables rappellent que Mortemart fut aussi une place commerçante prospère.

    A thèmes

    • Châteaux et remparts : le château des Ducs

    savoir plus