Poitou-Charentes

    • Angles-sur-l'Anglin vue château

    Aux confins du Berry et de la Touraine, Angles-sur-l’Anglin doit son nom à la tribu saxonne des Angles qui envahit l’Angleterre au Vème siècle, ainsi qu’à la rivière qui sépare la partie haute et la partie basse du village. Quant à sa réputation, ce sont ses « jours », de magnifiques broderies faites à la main, qui la font depuis 150 ans et, beaucoup plus loin dans l’Histoire, sa frise sculptée magdalénienne (15000 ans !) du Roc aux Sorciers...

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’Anglin
    • Châteaux et remparts : la forteresse
    • Insolite : le "Roc aux Sorciers" et ses sculptures magdaléniennes

    savoir plus

    Situé à l’extrémité occidentale de l’île, Ars-en-Ré est reconnaissable par le clocher de son église dont la flèche noire et blanche, haute de 40 m, servait de repère aux navigateurs. Né des marais salants au XIème siècle, 60 sauniers exploitent encore aujourd’hui les marais du Fiers d’Ars.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’Atlantique
    • Gastronomie : les huîtres, les pommes de terre, la fleur de sel
    • Vin : le Pineau

    savoir plus

    Aux confins de la Charente et du Périgord, Aubeterre accroche ses toitures enchevêtrées et son château à une falaise verdoyante sur les bords de la Dronne. Eglise souterraine Saint-Jean, collégiale Saint-Jacques, chapelles et couvents témoignent de l’importance du passé religieux du village qui fut fréquenté par les pèlerins de Compostelle.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : la Dronne
    • Châteaux et remparts : le château
    • Insolite : l’église souterraine Saint-Jean
    • Abbaye et églises : l’église souterraine Saint-Jean, la collégiale Saint-Jacques, les couvents des Clarisses, des Cordeliers et des Minimes

    savoir plus
    • la Flotte port et bateaux

    Un joli port de pêche... et de plaisance ! Avec sa jetée en arrondi construite en 1840 et longue de 200 m, La Flotte vit au rythme du ballet des bateaux qui animent les quais toute l’année. A l’intérieur, les ruelles paisibles et fleuries alignent ses maisons basses dont la blancheur des murs offre un fond lumineux aux tableaux des volets verts ou bleus.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’océan Atlantique
    • Gastronomie : les huîtres, le pineau et les sels de Ré
    • Insolite : le Fort de la Prée

    savoir plus
    • Mornac-sur-Seudre rue et terrasse

    Ancien port de pêche et de commerce, Mornac-sur-Seudre est aujourd’hui essentiellement tourné vers l’ostréiculture et le sel produit par ses marais. Le village, typique du littoral charentais, découvre, au fil des ruelles, ses maisons aux façades blanches et volets verts ou bleus que cachent parfois les roses trémières.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’océan atlantique
    • Gastronomie : les huîtres, le sel
    • Insolite : le train touristique des mouettes (découverte de la Charente-Maritime)

    savoir plus
    • Talmont-sur-Gironde porte en ruines

    A 15 km au sud de Royan, sur un promontoire rocheux surplombant l’estuaire de la Gironde, Talmont, a gardé son plan originel de bastide, édifiée en 1284 par Edouard Ier d’Aquitaine. Dominant le village, la magnifique église Sainte-Radegonde, symbole de la région Poitou-Charentes, est encore fortifiée de remparts. Dans le bourg, maisons aux façades blanches et volets bleus se dévoilent derrière les roses trémières.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’estuaire de la Gironde, océan Alantique
    • Abbaye et églises : l’église romane Sainte-Radegonde (XIIe S)
    • Châteaux et remparts : les remparts
    • Panoramas : la vue sur l’estuaire et les falaises de Meschers-sur-Gironde depuis le cimetière marin

    savoir plus