Rhône-Alpes

    • Balazuc grange

    Perchée sur sa falaise en surplomb de l’Ardèche, l’ancienne place forte des « Seigneurs de Balazuc » a gardé de nombreuses traces de son passé médiéval : dédale de ruelles tortueuses, passages voûtés sont, avec le château, l’église romane fortifiée et les portes d’enceinte, le décor originel du village.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’Ardèche
    • Châteaux et remparts : le château, le portail d’Eté, la porte de la Sablière
    • Vin : les vins AOC Côtes du Vivarais, le vin de pays des Coteaux de l’Ardèche

    savoir plus
    • Bonneval-sur-Arc neige et vent

    En Savoie, dans la Vallée de la Haute-Maurienne, Bonneval-sur-Arc calfeutre, durant 6 à 7 mois de l’année, ses maisons de pierre aux toits de lauze dans une épaisse masse cotonneuse d’où n’émergent que les cheminées typiques et le sommet de l’église.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’Arc
    • Gastronomie : la charcuterie, les salaisons et fromages

    savoir plus
    • La Garde-Adhémar ruelle

    A une vingtaine de kilomètres au sud de Montélimar, les pierres blanches de La Garde-Adhémar éblouissent du soleil de la Drôme Provençale. Du haut de son éperon calcaire, le village, qui a gardé de sa structure médiévale remparts, vestiges du château et anciennes demeures, offre un point de vue imprenable sur la vallée du Rhône et les monts du Vivarais.

    A thèmes

    • Abbaye et églises : l’église Saint-Michel, la Chapelle des Pénitents-Blancs, la chapelle Notre-Dame (site du Val des Nymphes)
    • Châteaux et remparts : les remparts, le château féodal
    • Insolite : le site du Val des Nymphes (culte aux divinités des eaux et aux déesses mères)
    • Panoramas : le point de vue sur la vallée du Rhône et les monts du Vivarais

    savoir plus
    • Le Poët-Laval tour vue haute

    A une vingtaine de kilomètres de Montélimar, Le Poët-Laval s’est installée dans la vallée du Jabron, au milieu des lavandes et des blés. Ancienne commanderie de l’ordre des Hospitaliers, le village a conservé de cette époque le château, des vestiges de la chapelle romane Saint-Jean-des-Commandeurs et des remparts.

    A thèmes

    savoir plus
    • Mirmande église

    Cachées derrière les remparts, entrelacées dans un labyrinthe de ruelles, les maisons de Mirmande ont conservé leurs belles façades de pierres et leurs vieilles portes. Après la disparition, à la fin du XIXe S, de l’élevage de ver à soie c’est la production fruitière qui assure à Mirmande son développement et sa renommée ainsi que les personnalités qui s’y arrêtèrent : le peintre André Lhote qui y vécut et Haroun Tazieff qui en fut maire de 1979 à 1989.

    A thèmes

    • Abbaye et églises : l’église Sainte-Foy
    • Châteaux et remparts : les remparts
    • Gastronomie : les jus de fruits, fruits et légumes de saison
    • Panoramas : la vue sur la vallée du Rhône et les monts du Vivarais depuis l’église Sainte-Foy

    savoir plus
    • Montbrun-les-Bains façades

    Dominant une plaine baignée de lavande, les maisons haut perchées de Montbrun-les-Bains protègent les vestiges d’un ancien château médiéval. De fontaines en fontaines, les calades mènent jusqu’au bas du village ou l’établissement thermal récemment rénové fait renaître depuis vingt ans les bienfaits d’une source antique...

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : la source d’eaux sulfureuses
    • Châteaux et remparts : les vestige du château Renaissance
    • Panoramas : les points de vue sur la plaine et le mont Ventoux

    savoir plus
    • Oingt église

    A une trentaine de kilomètres de Lyon, perché au-dessus des vignes du Beaujolais, Oingt est l’un des joyaux du "Pays des pierres dorées". De son passé médiéval, la cité a conservé l’ancienne chapelle du château, la porte fortifiée de Nizy et une tour donjon d’où l’on jouit d’un panorama exceptionnel sur la vallée d’Azergues. Au coeur du village, les maisons aux façades jaunes ocre accueillent artistes et artisans d’art.

    A thèmes

    • Vin : vins AOC Beaujolais
    • Châteaux et remparts : donjon, porte fortifiée de Nizy, chapelle castrale
    • Panoramas : panorama sur la vallée d’Azergues et les monts du Lyonnais depuis le donjon
    • Insolite : Festival International d’Orgues de Barbarie et de Musique Mécanique et musée

    savoir plus
    • Pérouges vue aérienne

    A 36 kilomètres au nord-est de Lyon, au sommet d’une colline dominant la plaine du Rhône, cette ancienne cité de tisserands garde, derrière sa double enceinte de remparts, les traces de son passé médiéval : vieilles demeures des XVe-XVIe siècles, ruelles aux galets inégaux, église-forteresse... Un ensemble architectural exceptionnel magnifié par une mise en lumière contemporaine.

    A thèmes

    • Accessibilité :  le circuit de visite sensoriel audio-guidé pour les déficients visuels
    • Châteaux et remparts : l’enceinte, les portes fortifiées
    • Gastronomie : la Galette au sucre
    • Insolite : la place aux Tilleuls
    • Panoramas : la vue sur la plaine du Rhône et de l’Ain

     

    savoir plus
    • Saint-Antoine-l'Abbaye vue sur les toits

    A une vingtaine de kilomètres au Nord-est de Romans-sur-Isère, au coeur d'un paysage vallonné, l'abbaye de Saint-Antoine veille sur son village. Aux côtés de l'imposant édifice, considéré comme l'une des réalisations gothiques les plus remarquables du Dauphiné, se côtoient les simples maisons en moellons ou à colombages du faubourg, les anciennes échoppes et la halle médiévale du coeur économique du village, les «goulets», ruelles étroites à demi-couvertes permettant de rejoindre le haut du bourg qui, lui, se distingue par ses demeures élégantes, aux façades percées de fenêtres à meneaux...

    A thèmes

    Abbayes et églises : l'église abbatiale Saint-Antoine et son Trésor

    savoir plus
    • Sainte-Croix-en-Jarez vue depuis le ruisseau

    Au cœur d’un paysage vallonné du Parc Naturel Régional du Pilat, une chartreuse est devenue village. Si les habitations occupent aujourd’hui une grande partie des édifices religieux du site, l’église conventuelle du XVIIe S et son mobilier remarquable, la cuisine des Chartreux, le grand cloître et un ermitage sont ouverts à la visite grâce au travail de l’association de l’Association de Sauvegarde de la Chartreuse et du Parc.

    A thèmes

    • Abbaye et églises : l’église du XVIIe S et la chapelle du XIIe S
    • Insolite : la Chartreuse devenue village

    savoir plus