Gastronomie

Une rubrique pour les gourmands et les gourmets ! Foie gras, fromages, fruits de mer ! Si les Plus Beaux Villages de France sont des hauts lieux de patrimoine, ils sont aussi des fleurons de la gastronomie française. A chacun son terroir et sa spécialité, Régalez-vous !
    • Fourcès porte village

    Construit autour d’un château remplacé aujourd’hui par une place ombragée de platanes, Fourcès est une originale bastide ronde dont les maisons créent un décor théâtral de colombages et d’arcades. Outre quelques délices gastronomiques incontournables en cette terre gasconne, le village attire également par quelques manifestations phares telles que son Marché aux Fleurs en avril ou « Marciac in Fourcès » extrait du désormais célèbre festival de jazz.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’Auzoue
    • Châteaux et remparts : la porte de l’Horloge, le château (hôtel-restaurant)
    • Gastronomie : l’Armagnac, le foie gras, les magrets et confits
    • Vin : les vins AOC des Côtes de Gascogne

    savoir plus
    • Hell-Bourg guétaly

    Dans un paysage grandiose formé par le cirque de Salazie et sa végétation luxuriante, le village d’Hell-Bourg présente une architecture où se marient l’identité créole et le patrimoine Belle époque issu de son activité thermale passée.

    A thèmes

    • Gastronomie : truites (parc piscicole)
    • Panoramas : cirque de Salazie

    savoir plus
    • La Flotte bateaux

    Un joli port de pêche... et de plaisance ! Avec sa jetée en arrondi construite en 1840 et longue de 200 m, La Flotte vit au rythme du ballet des bateaux qui animent les quais toute l’année. A l’intérieur, les ruelles paisibles et fleuries alignent ses maisons basses dont la blancheur des murs offre un fond lumineux aux tableaux des volets verts ou bleus.

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : l’océan Atlantique
    • Gastronomie : les huîtres, le pineau et les sels de Ré
    • Insolite : le Fort de la Prée

    savoir plus
    • Larressingle entrée du village

    Au pays de l’Armagnac, à quelques kilomètres de Condom, Larressingle dresse ses remparts au milieu des vignes. Regroupées autour du château-donjon et de son église à deux nefs, les maisons à pierre dorée y ont conservé fenêtres à meneaux et portes arquées. Un site idéal pour apprécier le charme et la gastronomie gersoise...

    A thèmes

    • Abbaye et églises : l’église Saint-Sigismond
    • Au fil de l'eau : la Baïse
    • Gastronomie : l’Armagnac, Le Floc, le foie gras...

    savoir plus
    • Lauzerte pigeonnier

    Perché au-dessus des vallées et collines du Quercy Blanc, cette bastide créée au XIIème siècle par le Comte de Toulouse est située sur la « via Podiensis », l’un des chemins menant à Saint-Jacques-de-Compostelle. De ce passé historique et religieux subsiste de nombreux témoignages : la place centrale et son pavage ancien, maisons de pierres ou à colombages, jardin du pèlerin...

    A thèmes

    • Insolite : la place à arcades avec son pavé relevé dans l’un des coins
    • Panoramas : la vue sur les vallées du Quercy Blanc
    • Gastronomie : le macaron de Lauzerte, le raisin Chasselas AOC, les fruits et produits gras
    • Vin : les vins des Coteaux du Quercy

    savoir plus
    • Baux-de-Provence (Les) mairie

    Véritable nid d’aigle au cœur des Alpilles, Les Baux-de-Provence restent l’étape provençale incontournable qu’artistes, artisans et producteurs font vivre toute l’année.

    A thèmes

    • Châteaux et remparts : le Château des Baux
    • Accessibilité : le circuit de visite sensoriel audio-guidé pour les déficients visuels
    • Gastronomie : l’huile d’olive AOC de la Vallée des Baux
    • Insolite : Carrières de Lumière 
    • Panoramas : les paysages des Alpilles
    • Vin : les vins AOC des Baux-de-Provence

    savoir plus
    • Locronan chapelle et calvaire

    Tenant son nom de Saint-Ronan, ermite fondateur de la cité au Xème siècle, Locronan connut son apogée au XVIème siècle grâce à l’industrie de la toile à voile qui eut les plus grands commanditaires dont la Compagnie des Indes. Merveilleusement conservé, la cité de granit a conservé de très belles demeures Renaissance et sa magnifique église du XVème siècle.

    A thèmes

    • Abbaye et églises : l’église Saint-Ronan, les chapelles du Pénity et de Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle
    • Gastronomie : Kouign-amann (gâteau feuilleté au beurre et au sucre), galettes
    • Panaoramas : vue depuis le sommet de la montagne de Locronan (Plas Ar Horn)

    savoir plus
    • Mirmande église

    Cachées derrière les remparts, entrelacées dans un labyrinthe de ruelles, les maisons de Mirmande ont conservé leurs belles façades de pierres et leurs vieilles portes. Après la disparition, à la fin du XIXe S, de l’élevage de ver à soie c’est la production fruitière qui assure à Mirmande son développement et sa renommée ainsi que les personnalités qui s’y arrêtèrent : le peintre André Lhote qui y vécut et Haroun Tazieff qui en fut maire de 1979 à 1989.

    A thèmes

    • Abbaye et églises : l’église Sainte-Foy
    • Châteaux et remparts : les remparts
    • Gastronomie : les jus de fruits, fruits et légumes de saison
    • Panoramas : la vue sur la vallée du Rhône et les monts du Vivarais depuis l’église Sainte-Foy

    savoir plus
    • Monpazier fête médiévale

    Grand site national, pas moins de 32 monuments classés Monuments Historiques, considéré comme la bastide modèle parmi les 300 bastides du Grand Sud-Ouest... On ne compte plus les distinctions accordées à Monpazier pour saluer, mais aussi protéger, le patrimoine exceptionnel de cette bastide fondée en 1284 par Edouard Ier d’Angleterre.

    A thèmes

    • Accessibilité :  la maquette tactile de la bastide et le circuit de visite sensoriel pour les déficients visuels
    • Gastronomie : le marché aux Cèpes tous les après-midis d’août à octobre (selon la pousse)
    • Insolite : la place à arcades

     

    savoir plus
    • Montréal collégiale

    Créée en 1255 sur un éperon rocheux contourné par l’Auzoue, Montréal est la première bastide gasconne. Selon un plan quadrillé, les rues mènent à la place centrale aux arcades et maisons à pans de bois où l’on découvre l’église gothique en partie fortifiée. Sur la colline voisine de Séviac, la villa du IVème siècle pavée de plus de cinq cent mètres carrés de mosaïques antiques polychromes rappelle que le village s’est installé sur un ancien site gallo-romain.

    A thèmes

    • Gastronomie : l’Armagnac et le Floc (vin de liqueur à l’Armagnac), la croustade (gâteau de brick et de pommes)

    savoir plus