Pyrenees Atlantiques

    • Ainhoa façade rouge

    Une bastide en Pays basque, sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle : c’est Ainhoa. A la limite de la province du Labourd et de la Navarre, à quelques kilomètres d’Espelette et de Sare, le village arbore, le long de sa rue unique, les façades aux couleurs blanches et rouges de ses maisons typiques.

    savoir plus
    • La Bastide-Clairence intérieur église

    Fondée en 1314 par Louis 1er roi de Navarre et futur roi de France pour s’offrir un débouché sur la mer « Bastida de Clarenza » reste marquée par la diversité de population et de religion que son statut lui apporta. Façades blanches rayées de vert ou de rouge rappellent néanmoins que l’on est en Pays Basque.

    A thèmes

    • Insolite : le cimetière israélite

    savoir plus
    • Navarrenx porte Saint-Antoine

    A une trentaine de kilomètres à l'ouest de Pau et une vingtaine de kilomètres au nord d'Oloron-Sainte-Marie, Navarrenx est l'une des plus ancienne cité du Béarn. Etape sur les chemins menant à Compostelle, cette bastide médiévale a pour particularité d'être également la première cité bastionnée de France...

    A thèmes

    • Au fil de l'eau : le gave d'Oloron
    • Châteaux et remparts : Porte Saint-Antoine, remparts, échauguettes et orillons
    • Panoramas : Point de vue sur le gave d'Oloron depuis le demi-bastion de la Clochette

    savoir plus
    • Saint-Jean-Pied-de-Port vue Nive et pont

    Situé entre la côte basque et la frontière espagnole, sur la rive droite de la Nive et au pied des cols de Cize («col de Roncevaux»), Saint-Jean-Pied-de-Port raconte, à travers son patrimoine et son architecture typique du Pays basque, les multiples facettes de son histoire : celle d'une étape renommée vers Saint-Jacques-de-Compostelle, d'une ancienne place forte du royaume de Navarre et d'un carrefour d'échanges commerciaux toujours actif.

    A Thèmes

    • Abbayes et église : L'église Notre-Dame (XIIIème S)
    • Au fil de l'eau : La Nive
    • Châteaux et remparts : La citadelle et sa redoute, le chemin de ronde

    savoir plus

    « Saran Astia », A Sare, on a le temps. Telle est la devise de ce village calé au pied des légendaires montagnes de l’Axuria et de la Rhune où les traditions, celles de la fête, du sport ou de la contrebande, ont traversé les époques.

    A thèmes

    • Gastronomie : le gâteau Basque
    • Panoramas : le train de la Rhune, petit train à crémaillère menant au sommet de la montagne du même nom

    savoir plus