arrowdropmenucross

Trente critères d'évaluation

Au total, pas moins de trente critères servent de référentiel à l’évaluation des communes candidates au classement parmi Les Plus Beaux Villages de France® :

  • Trois premiers critères élminatoires, appréciés sur dossier, permettant d'établir la recevabilité de la candidature.
  • Vingt-sept critères d'évaluation, appréciés sur site, permettant de noter la qualité du village sous différents aspects.
     

LES CRITERES DE PRE-SELECTION (éliminatoires)

  • 1/ Attester d’une population maximale de 2 000 habitants au sein de l’agglomération bâtie concernée, qu’il s’agisse du bourg ou d’un hameau de la commune (la population totale communale pouvant quant à elle être supérieure à 2 000 habitants),
  • 2/ Posséder, sur son territoire, au minimum deux sites ou éléments bâtis faisant l’objet de protections officielles (ex : classement au titre des Monuments Historiques),
  • 3/ Témoigner d’une motivation collective au projet de candidature par la production d’une délibération du Conseil Municipal.
     

LES CRITERES D'EVALUATION

> Patrimoine protégé au sein du village

  • 1/ Sites inscrits
  • 2/ Sites classés
  • 3/ Eléments bâtis protégés partiellement
  • 4/ Eléments bâtis inscrits en totalité
  • 5/ Eléments bâtis classés en totalité

> Qualités patrimoniales et architecturales du village

Qualités urbanistiques

  • 6/ Qualité des abords et des voies d’approche
  • 7/ Dimension du tissu bâti
  • 8/ Compacité du tissu bâti
  • 9/ Homogénéité urbanistique du tissu bâti
  • 10/ Dimension de la trame viaire et diversité des cheminements

Qualités architecturales

  • 11/ Harmonie et homogénéité de la silhouette volumétrique (variante : des volumes construits)
  • 12/ Harmonie et homogénéité des matériaux de toitures
  • 13/ Harmonie et homogénéité des couleurs de toitures
  • 14/ Harmonie et homogénéité des matériaux de façades
  • 15/ Harmonie et homogénéité des couleurs de façades
  • 16/ Présence et diversité des éléments de petit patrimoine et/ou de patrimoine quotidien

> Efforts de mise en valeur

  • 17/ Type d’outil d’urbanisme
  • 18/ Qualité de l’outil d’urbanisme
  • 19/ Mise en discrétion des réseaux électriques
  • 20/ Mise en discrétion des réseaux téléphoniques
  • 21/ Traitement esthétique de l’éclairage public
  • 22/ Traitement des espaces publics
  • 23/ Qualité de réhabilitation du bâti (respect des « règles de l’art ») : façades, toitures, clôtures
  • 24/ Mise en lumière d’éléments patrimoniaux (bâtis et ou paysagers)
  • 25/ Végétalisation, fleurissement, traitement paysager
  • 26/ Organisation et maîtrise du stationnement (permanent et temporaire)
  • 27/ Organisation et maîtrise des flux de circulation (permanents et temporaires)

Télécharger la liste des critères