10 Plus Beaux Villages de France hors des sentiers battus
arrowdropmenucross

Notre sélection de 10 Plus Beaux Villages de France hors des sentiers battus

Vous souhaitez sortir des circuits touristiques « incontournables » vers des destinations calmes, loin de la cohue des grandes villes ? Vous recherchez ces « petites pépites » qui allient le charme discret de nos campagnes et la magie de ces lieux qui font tant rêver ? Vous êtes au bon endroit ! Notre sélection des Plus Beaux Villages de France hors des sentiers battus vous invite à découvrir des lieux dépaysants et parfois inattendus mais à la beauté toujours exceptionnelle ! Du Nord au Sud, nous vous dévoilons ici quelques-uns de leurs secrets… Laissez-vous surprendre !

Nord – Parfondeval (Aisne), à la découverte des églises fortifiées de Thiérache  

Entre Paris et Bruxelles, la Thiérache séduit par ses paysages de bocage et ses églises fortifiées. Dans l’Aisne, le village de Parfondeval constitue l’une des principales étapes de ce territoire au charme atypique, qui séduira les amateurs de nature, de patrimoine et de terroir. Un circuit d’interprétation, le circuit de la Chouette, vous guidera pendant une heure à travers le temps. Au temple, au lavoir ou à l’église fortifiée Saint-Médard, vous saurez tout de la vie rurale passée du village. Visitez notamment la salle de refuge de l’église, où se rassemblaient les habitants en cas d’attaque ou de siège.

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Focus sur... L’église fortifiée Saint-Médard et sa salle de refuge

Envie de s’évader en pleine nature ?  

Au départ de la place de Parfondeval, randonnez « par le fond du val » entre vergers et bois de feuillus. Une randonnée nature de 3h30. 

Et à proximité ?

La Thiérache est un territoire très naturel traversé par l’Eurovéloroute EV3, de Namur (Belgique) à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne). Le château-fort de Guise et les 60 églises fortifiées de Thiérache constituent aussi des incontournables du territoire. Enfin, ne partez pas sans avoir rencontré les producteurs de cidre et de Maroilles !

Grand Est – Saint-Quirin (Moselle), un village plein de surprises dans le massif des Vosges

Entre Nancy et Strasbourg, au cœur de la forêt vosgienne, Saint-Quirin est un village aussi discret que surprenant qui se démarque par son riche patrimoine. Son église priorale baroque avec son étonnant clocher bulbes, qui abrite l’orgue du célèbre facteur Silbermann, ses 7 chapelles disséminées alentours, sa forêt domaniale, son site archéologique de la Croix-Guillaume… C’est une histoire plus que millénaire que vous compte Saint-Quirin ! Lors de votre visite, prenez le temps de découvrir aussi les 4 artisans d’art du village (sculpteurs et verrier d’art), et la galerie d’art et de mobilier d’Extrême-Orient.

Envie de s’évader en pleine nature ?  

Nous vous conseillons la randonnée de ¾ d’heure au départ du village, à la découverte de la forêt domaniale et du site archéologique gallo-romain de la Croix-Guillaume. Suivre le balisage « anneau jaune » du circuit des 7 roses, jusqu’au carrefour de la « Croix-Guillaume », puis le GR5 sur 200 m.

Et à proximité ?

Réputé pour ses paysages, le massif des Vosges offre un terrain de jeu idéal pour la randonnée. En famille, on pourra également aller à la rencontre des animaux d’Europe au parc de Sainte-Croix à Rhodes et ses 120 ha de verdure, ou prendre le train à vapeur à travers les forêts du massif des Vosges. 

► Réservez votre séjour à l'hostellerie du Prieuré au coeur de Saint-Quirin !

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Focus sur... le village et son environnement

Bretagne – Moncontour (Côtes-d’Armor), une cité marchande près des caps Fréhel et d’Erquy

A une trentaine de kilomètres au sud d’un triangle fermé par la baie de Saint-Brieuc et les caps d’Erquy et Fréhel, on aime Moncontour pour son côté vivant ! Cette cité médiévale, que la production de toiles destinées aux bateaux a autrefois rendu prospère, a conservé son dynamisme économique. Et malgré sa petite taille, les commerces et services ne manquent pas ! D’ailleurs, si vous avez misé sur des vacances studieuses, sachez qu’à l’espace de co-working « Chez Yvonne », haut-débit et convivialité sont garantis ! Côté visites, votre tour du village vous conduira sous la poterne Saint-Jean en empruntant son grand escalier, dans la rue de la Pompe et ses maisons à colombage, ou dans la rue des Dames et ses jardins donnant sur les remparts Nord. Faites également une halte à l’église Saint-Mathurin et au Musée du Costume qui retrace 1 000 ans d’histoire à travers personnages et mises en scènes.

Envie de s’évader en pleine nature ?  

Depuis Moncontour, empruntez le chemin sous bois jusqu’à la chapelle Notre-Dame-des-Hauts (à 20 mn à pieds), et admirez le point de vue sur la cité médiévale.

Et à proximité ?

Moncontour se situe à moins de 30 mn des plages et criques de la baie de Saint-Brieuc, et à une heure du Grand Site naturel du Cap Fréhel / Cap d’Erquy. De quoi faire de belles balades et en prendre plein les yeux !

Normandie – Saint-Céneri-le-Gérei (Orne), la Normandie des peintres

Lové dans un méandre de la Sarthe au cœur des Alpes Mancelles, Saint-Céneri-le-Gérei est un village d’artistes et de peintres. Témoin insolite de cette vocation, l’auberge des sœurs Moisy, où l’on admire encore, dans sa « salle des Décapités », quelques profils dessinés au fusain par les artistes de passage. Parmi eux :  Corot, Courbet et plus généralement les peintres paysagistes du XIXème siècle, rassemblés au sein de « L’école de Barbizon ». Des jardins de la Mansonière à la chapelle Saint-Céneri près de la rivière, vous serez ébloui par le charme quasi mystique de ce village. N’hésitez pas à pousser la porte de l’église pour admirer son chemin de croix réalisé par le sculpteur Christian Malézieux, une œuvre aussi surprenante qu’émouvante.

Envie de s’évader en pleine nature ?

Découvrez le village depuis la rivière Sarthe par une excursion en canoë, au départ de Saint-Céneri ou de Moulins-en-Carbonnel. 

Et à proximité ?

Visitez la cité d’Alençon et son riche patrimoine, notamment le musée des Beaux-Arts et de la dentelle. Le site naturel classé des Alpes Mancelles vous séduira aussi par ses paysages vallonnés où de nombreuses activités vous attendent, sur terre ou sur la rivière Sarthe.

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Focus sur... Christan Malézieux, un artiste libre et discret à Saint-Céneri-le-Gérei

Bourgogne Franche-Comté – Lods (Doubs), le paradis des pêcheurs sur les rives de la Loue

A une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Besançon, on aime Lods pour son cadre naturel : sa situation de part et d’autre de la rivière Loue qui offre un paysage reposant, propice à la détente. On l’aime pour son riche passé industriel (forge, scierie, moulin) et agricole (viticulture). Au cours de votre découverte du village, un parcours ethnologique ainsi que la visite du Musée de la Vigne et du Vin vous permettront de mieux en connaître les multiples facettes . Bien sûr, on ne manquera pas de déguster la spécialité locale à l’hôtel-restaurant de France : la truite de la Loue !

Envie de s’évader en pleine nature ?

La Loue est le paradis des amoureux de pêche ! Un parcours no-kill de 8 km permet de « taquiner la truite », de Mouthier à Lods.

Et à proximité ?

Visitez le musée Courbet à Ornans (12 km), allez à la source de la Loue à Ouhans (14 km) ou faites un saut à Pontarlier, capitale de l’absinthe (25 km).

 

Centre Val de Loire – Saint-Benoît-du-Sault (Indre), le temps des festivals en Berry

Terre de festivals et d’expositions artistiques aux portes du Limousin, vous apprécierez Saint-Benoît-du-Sault aussi bien pour sa vitalité économique que pour le calme et la sérénité qui se dégagent de son quartier du Fort : l’église et le prieuré, qui surplombent les eaux de la rivière Portefeuille (et de son étang), en font un cadre enchanteur. Depuis la place où se situe l’office de tourisme, suivez le circuit balisé en bleu qui vous mène sur le tracé des anciens remparts, avec de beaux points de vue sur la campagne environnante et ses paysages de bocages.

Envie de s’évader en pleine nature ?

L’un des Plus Beaux Villages de France peut en cacher un autre ! Reliez Saint-Benoît-du-Sault à Angles-sur-l’Anglin (Vienne), au cours d’une randonnée de 4 jours à travers le Parc Naturel Régional de la Brenne.

Et à proximité ?

Faites le plein d’oxygène et de paysages mystérieux dans le Parc Naturel Régional de la Brenne, territoire caractérisé par ses nombreux étangs (de 5 à 50 km).

Explorez la Vallée de la Creuse, inspiratrice de nombreux peintres et Gargilesse-Dampierre, l’un des Plus Beaux Villages de France si cher à George Sand (25 km).

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Focus sur... Le Temps suspendu, un festival de musique baroque à Saint-benoît-du-Sault et ses alentours

Nouvelle-Aquitaine – Mortemart, la poésie des pierres en Haute-Vienne

Dans le Haut-Limousin, la discrète Mortemart offre au visiteur curieux la découverte d’un important patrimoine, témoin de l’histoire de ses illustres et puissants seigneurs (les Rochechouart-Mortemart) et de sa vocation religieuse passée. Dans un écrin de verdure, son château des Ducs et ses anciennes douves toujours en eau, son église avec ses magnifiques stalles en bois sculpté, sa halle illuminée le soir ou encore son imposant couvent (ou plutôt ses trois imposants couvents !) impressionnent et ravissent à la fois ! On aime parcourir le village à la rencontre de ses artistes et artisans d’art, dont les créations sont exposées à l’office de tourisme, au rez-de-chaussée du château, au couvent des Carmes, ou encore à la mairie. On aime aussi sa maison d’édition artisanale (Editions Rougerie), spécialisée dans les recueils de poésie.

Envie de s’évader en pleine nature ?

Que diriez-vous d’une partie de golf au 9 trous de Mortemart ? A moins que vous ne préfériez les paysages du sentier des étangs, au départ du village (balisage : 2 traits rouges - 4km – 1h) ?

Et à proximité ?

Vous pourrez aller vous recueillir sur la mémoire des disparus d’Oradour-sur-Glane, ou parcourir le sentier des mégalithes, à la découverte de ces menhirs et dolmens remplis de légendes.

Les passionnés de littérature iront aussi visiter la maison natale de Jean Giraudoux, à Bellac.

 

Auvergne Rhône-Alpes – Arlempdes (Haute-Loire), premier château sur la Loire

A 45 kilomètres du Mont Gerbier-de-Jonc, Arlempdes  s’enorgueillit d’offrir à la Loire son tout premier château ! Dressés sur un piton volcanique en surplomb du fleuve, les vestiges de l’édifice originaire du XIIème siècle se visitent en autonomie, en récupérant les clés du site à l’hôtel-restaurant Le Manoir. Celui-ci constituera d’ailleurs une très bonne halte pour le déjeuner (poissons de rivière et lentilles vertes du Puy !).

Envie de s’évader en pleine nature ?

Pour une pause rafraîchissante, on empruntera les chemins caillouteux qui descendent au bord de la Loire. Les pêcheurs pourront aussi s’essayer à la pêche à la mouche dans ce cadre naturel et sauvage, sur un parcours no-kill entre Goudet Arlempdes.

Et à proximité ?

On ne manquera pas de visiter Pradelles (17 km), autre village classé parmi Les Plus Beaux Villages de France, et pédaler sur son vélo-rail en famille.

Pour des baignades familiales surveillées, on privilégiera le lac du Bouchet.

Enfin, la ville du Puy-en-Velay (28 km), point de départ du célèbre chemin de Saint-Jacques, est un incontournable de la visite en Haute-Loire.

► Réservez votre séjour au gîte et chambres d'hôtes la Freycenette à Arlempdes !

Provence-Alpes-Côte-d’Azur – Bargème (Var), la montagne aux portes du Verdon

On aime Bargème pour prendre de la hauteur. A plus de 1000 mètres d’altitude, c’est le plus haut village du Var. A la frontière sud-est du Parc Naturel Régional du Verdon, son environnement naturel allie tous les charmes de la montagne et de la Provence. Son patrimoine se découvre au fil d’une balade dans le village et ses environs : les vestiges du château Sabran-de-Pontevès, l’enceinte fortifiée, l’église romane, les chapelles… A Bargème, le terroir n’est pas en reste sur la « Route Gourmande » qui fait la part belle aux produits de la région. On y déguste les bons fromages de chèvre ou les délices au lait de brebis de ses producteurs. Quant aux enfants, ils apprécieront certainement la visite de la ferme pédagogique Saint-Pierre. Enfin, on aime Bargème pour ses belles surprises artistiques : ne manquez pas de visiter en particulier l’atelier d’Elsa. Cette sculpteur sur ardoise, dont les œuvres monumentales séduisent au-delà de nos frontières, invite souvent d’autres artistes à exposer dans son atelier, rue de l’Amitié.

Envie de s’évader en pleine nature ?

Balades à cheval ou à pied complèteront le séjour à Bargème, dans le Parc Naturel Régional du Verdon.

Et à proximité ?

Pour poursuivre dans la « veine artistique » et dans Les Plus Beaux Villages de France, nous vous conseillons de rejoindre Seillans (33 km) et ses nombreux ateliers d’artistes et artisans d’art.

Sur le thème « Provence et altitude », nous vous recommandons le village de Tourtour (46 km)… également classé parmi Les Plus Beaux Villages de France !

Enfin, suivez les gorges du Verdon jusqu’au lac de Sainte-Croix pour une journée d’activités nautiques et de balades autour du lac. Tout près, ne manquez pas la visite de Moustiers-Sainte-Marie (57 km de Bargème), aussi classé parmi Les Plus Beaux Villages de France… !

Occitanie – Camon (Ariège), la rose des Pyrénées

On aime Camon pour ses roses en abondance (il y en aurait plus de 400 !) qui font la particularité du village et embaument notre visite ! Entre Toulouse et Perpignan, au cœur des Pyrénées ariègeoises, le village offre à voir un joli patrimoine rural que nous vous recommandons de découvrir lors de la visite guidée proposée par l’Office de Tourisme. C’est également avec l’office de tourisme que vous pourrez avoir accès au patrimoine privé de Camon, notamment l’abbaye-château, à l’origine de la fondation du village, devenu aujourd’hui chambre d’hôte de charme.

Envie de s’évader en pleine nature ?

Partez sur le sentier des cabanes de Camon, à la découverte de ces constructions en pierres sèches liées au patrimoine agricole. Circuit accompagné de 2h30 (se renseigner à l’office de tourisme).

Et à proximité ?

Camon se situe en Pays cathare, à une douzaine de kilomètres seulement de la charmante cité de Mirepoix et une trentaine de kilomètres du château de Montségur.

Pour remonter plus avant dans l’histoire, nous vous conseillons la visite de la nécropole mérovingienne de Tabariane (24 km).

Et pour un bon bol d’air, direction le lac de Montbel (21 km)  et ses activités nautiques !

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Focus sur... Les raisins de Camon, le retour de la vigne

Découvrez d'autres villages hors des sentiers battus