Hell-Bourg | Les plus beaux villages de France
arrowdropmenucross

Sur l’île de La Réunion, au flanc du fabuleux cirque de Salazie, Hell-Bourg déploie son patrimoine et sa culture créoles au cœur d’une nature intense.

Hell-Bourg, cité thermale et coloniale

Dans les années 1830, Hell-Bourg est encore un territoire sauvage lorsqu’arrivent ses premiers habitants : les esclaves « marrons » qui fuient les plantations de la côte, et les premiers colons que la violence des cyclones ramène également vers l’intérieur de l’île. C’est en chassant que deux d’entre eux font la découverte, au lieu-dit « Bé-maho », de sources aux vertus thérapeutiques rapidement reconnues, notamment pour traiter l’anémie. Une station thermale naît, à qui l’on donne, en 1842, le nom de Monsieur de Hell, gouverneur de « Madagascar et dépendances », ainsi qu’une existence officielle au sein de la commune de Salazie. Les premiers curistes sont installés dans de simples paillotes. La construction de l’établissement thermal en 1852 amorce l’apogée de la station : d’Afrique du Sud, de l’Île Maurice, du Kenya, du Mozambique… l’on se presse à Hell-Bourg pour « prendre les eaux ». Profitant de la fraîcheur du cirque de Salazie, les riches familles de l’île s’y retrouvent chaque été. Une vie mondaine s’organise ; les paillotes laissent place à de belles villas ornées de frontons tandis que l’on ouvre un casino. En 1948, un cyclone tarit les sources et met fin à l’activité thermale du village. A l’image de l’emblématique Villa Folio, la richesse architecturale d’Hell-Bourg témoigne aujourd’hui de cette époque fastueuse.

Un village « pleine nature »

C’est dans le décor luxuriant et coloré du cirque de Salazie que s’épanouit le village d’Hell-Bourg. Creusé dans le Piton des Neiges, il est le plus survolé et l’on comprend pourquoi : au nord-est du Parc National de La Réunion, le site est une harmonie toute en démesure entre végétation omniprésente, eaux jaillissantes et reliefs grandioses ! Un paradis pour les amoureux d’activités de pleine nature qui peuvent découvrir de fabuleux sites aux noms imagés : la « Mare-à-Poule-d’Eau », l’un des plus beaux plans d’eaux de l’île, le « Voile-de-la-Mariée », très prisée des photographes, le « Trou de Fer », gouffre de 300 mètres de profondeur d’où dévalent de vertigineuses chutes d’eau au sortir de la forêt de Bélouve… Nature généreuse rime avec nature savoureuse. Le climat de Salazie – qui détient des records mondiaux de pluviométrie ! – a rendu propice la culture des fruits : agrumes, pêches, raisin... et le fameux chouchou (christophine), consommé en légume dans nombre de préparations et dont la paille sert à la création artisanale.

Informations pratiques

Office de Tourisme de l'Est

97433 SALAZIE

Bureau d'information touristique d'Hell-Bourg

Thèmes

  • Parcs et réserves naturels

Le bouche à oreille

A côté de la mairie-annexe d’Hell-Bourg, « L’Âme de la France », statue en bronze de 1930 conçue par le sculpteur français Charles SARRABEZOLLES (1888-1971), a connu un parcours mouvementé. Initialement installée sur la place de la mairie de Salazie, face à l’église, l’œuvre représentant une guerrière casquée au seins nus étendant ses bras vers le ciel suscite le courroux du curé. Celui-ci va tout entreprendre pour la faire disparaître : mobilisation des fidèles, tentative de déboulonnage…et même dynamite ! Déplacée à Hell-Bourg, mise au sol par un cyclone en 1948, la statue est retrouvée par hasard sur un chantier en 1968. Remise sur pied, « L’Âme de la France » est finalement réhabilitée en tant que monument aux morts de la première Guerre Mondiale et classée au titre des Monuments Historiques en 2004 !

Les incontournables

Cimetière paysager
Cimetière paysager
Villa Folio
Villa Folio

Durant votre séjour à Hell-Bourg

Incontournable de la visite, la Maison Folio, entourée d’un magnifique jardin tropical agrémenté d’un kiosque et d’une fontaine, a conservé meubles de style créole et objets usuel. Le circuit des cases créoles et la visite des anciens thermescomplètent la découverte du village à travers son architecture coloniale et thermale. La rencontre avec « Tonton Lafable » et la visite de sa paillote, la « Case Tonton » vous plongeront davantage dans la culture créole, à travers ses traditions et ses croyances. Autre lieu emblématique d’Hell-Bourg : son cimetière paysager, avec ses tombes en pleine terre fleuries naturellement et sa vue sur le piton d’Anchaing. Ouvert en 2015, le Musée des Musiques & Instruments de l’Océan Indien constitue un lieu étonnant : plus de 1 500 instruments et des expériences multimedia vous proposent un voyage musical de l’Afrique à l’Inde en passant par la Chine et Madagascar.
Randonnée, VTT, canyoning, survols en hélicoptère, les possibilités de découverte des sites naturels d’Hell-Bourg et de l’Est de l’Île sont multiples. Ne pas hésiter à faire appel aux guides locaux pour profiter pleinement de ces activités.
Moins connue que sa voisine de Madagascar, la vanille de La Réunion n’en est pas moins qualitative. La visite de la Coopérative de Vanille de Bras-Panon, à 25 kilomètres d’Hell-Bourg, vous permettra d’en découvrir les différentes étapes de production.

A voir, à faire aux alentours de : Hell-Bourg